Accueil > Le mag > Fiche plante > Laurier sauce (laurus nobilis)

Le laurier est un arbuste persistant à port pyramidale. Ses feuilles vert sombre sont coriaces, elles dégagent une odeur aromatique


Culture

D’une hauteur de 8 à 10 m le laurier pousse en plein soleil, craint le gel et accepte tous les sols.
Sa multiplication difficile se fait par bouturage ou marcottage, il supporte aisément la taille. On peut lui donner toute sorte de forme, et il se cultive bien en bac.
Se fleurs sont blanchâtres et apparaissent en mars/avril.

Cuisine

Les feuilles de cet arbre s’utilisent entières ou émiettées.
En cuisine, on les utilise habituellement séchées, avec parcimonie.
Les feuilles de laurier aromatisent bien les plats mijotés, les farces et les marinades. Elles sont un élément essentiel du bouquet garni.
Lorsqu’elles sont sèches, les feuilles de laurier ont plus d’arôme et perdent leur côté toxique.

Les bienfaits

Les feuilles de cet arbre contiennent des huiles essentielles qui renferment du cinéol et des alcaloides. C’est un antiseptique.
Les feuilles de laurier s’utilisent en infusion pour traiter les crampes abdominales, soulager des flatulences, stimuler l’estomac, et soulager les maux de dents (2 g de feuilles émiettées et séchées à jeter dans l’eau bouillante, a prendre après les repas).
Sous forme d’essence il est recommandé contre les entorses.
Ses propriétés bactéricides luttent contre la grippe et les infections urinaires.


par Martine Stephant


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


octobre 2018 :

septembre 2018 | novembre 2018

Devenir adhérent

  1. Qui sommes-nous ?
  2. Nous contacter
  3. Adhérer à l’association
  4. Partenaires