Accueil > Le mag > Fiche plante > Le romarin (rosmarinus)

On reconnait le romarin à ses feuilles persistantes sans pétiole et à son odeur camphrée. Il peut atteindre 1.50 m à 2 mètres de hauteurs.


Culture

Le romarin est une plante qui fait partie de la famille des Lamaciés.
Les petites feuilles du romarin sont allongées, étroites, et de couleur vert/gris. Des petites fleurs bleues apparaissent au printemps et sont très mellifères.
Planter en exposition ensoleillée, en sol léger, même calcaire.
Multiplication par bouturage en été.
Les feuilles se récoltent toute l’année.

Cuisine

Le romarin a une saveur parfumée très prononcée.
On l’incorpore aux soupes, farces, sauces et marinades. Il aromatise les grillades de viande comme l’agneau, la volaille et le gibier rôtis ou en brochette.
On le retrouve dans les mélanges d’herbes nommés "herbes de Provence"

Bienfaits

On le faisait entrer dans de nombreux remèdes destinés à guérir les blessures et les douleurs ; il était le remède contre la jaunisse, la lassitude, les vertiges, la perte de mémoire.
Il est réputé pour activer le travail de la vésicule biliaire.

Recette :
Pour 1 tasse de tisane, prendre 1 cuil à café de romarin que vous verserez dans 200ml d’eau en ébullition.
Laissez infuser 10 mn, et filtrez.
Pour les ballonnements, les troubles digestifs et de foie, buvez environ 3 tasses par jour,


par Martine Stephant



novembre 2019 :

octobre 2019 | décembre 2019

Devenir adhérent

  1. Qui sommes-nous ?
  2. Nous contacter
  3. Adhérer à l’association
  4. Partenaires