Accueil > Photos > Récits et Photos de nos ateliers et sorties. > Taille des arbres fruitiers et d’ornement d’hiver

Vous trouverez les informations nécessaires pour bien tailler vos arbres fruitiers ou arbres et arbustes d’ornement, les outils, la bonne période, comment bien choisir un arbre fruitier à l’achat...


LES OUTILS NÉCESSAIRES A LA TAILLE DES FRUITIERS :

- de bonne marque, type BAKO, sous marque de WOLF ;
- perche télescopique (5 m maximum de longueur) qui porte un échenilloir à enclume, ce qui évite de monter à l’échelle et permet plus de recul pour juger de la suite de la taille ;
- scie pour les grosses branches ;
Echenilloir et scie sont ajustables à l’extrémité de la perche.

PERIODE DE TAILLE DES FRUITIERS :

Poirier et pommier :
- début de taille pour à partir de décembre ;
- cette année en raison du froid, la taille pourra aller jusqu’à mi-avril voire fin avril .

Arbres à noyau (cerisier, pêcher, brugnonier, prunier, abricotier) :
- ne pas tailler maintenant en raison de la montée de sève ;
- actuellement nettoyer en enlevant uniquement le bois mort, la taille devant être effectuée après la cueillette des fruits, de mi-juillet (pour les cerisiers ) à septembre.

TAILLES EFFECTUÉES À SAINT LYPHARD :

1. ARBRES FRUITIERS SUR TIGE (POMMIER, POIRIER)

- éclaircir tous les 4 à 5 ans (pour les demi-tiges tous les 2 à 3 ans)
- distinguer 2 types de bourgeons : à fleurs ronds renflés et perpendiculairs au bois, bourgeons à bois plats, pointus, plaqués contre le bois, le dard bourgeon hybride.

Rendez-vous sur le site ci-dessous pour mieux visualiser ces bourgeons ainsi que les divers organes à tailler ou non :
http://www.gerbeaud.com/jardin/fiches/rameaux-bourgeons-fruitiers,1137.html

• Reprise d’un pommier érigé assez âgé :
- aérer le milieu ce qui facilitera son ensoleillement et le développement des fruits ;
- se poster tout près du tronc pour avoir une vue d’ensemble du dessous, ce qui permettra de mieux visualiser les branches à couper ;
- laisser en place les lichens peu développés (refuge des insectes et nourriture des oiseaux) mais s’ils sont vraiment très envahissants, nettoyer avec une brosse souple en nylon ou chiendent ;
- garder les charpentières (grosses branches partant du tronc) ;
- après aération on peut réduire la hauteur d’1/3 sur toute la surface de la ramure ;
- enlever les petites branches à l’intérieur ;
- éviter les fruits en bout de branche mais conserver les fruits au plus près de la source c’est à dire de la branche véhiculant la sève ;
- couper après un bourgeon à fruits (arrondi, le bourgeon à bois plat et pointu étant plaqué contre le bois) ;
- laisser les petites branches qui portent les fruits ;
- commencer par un côté puis aller en face pour équilibrer ;
- supprimer les bourgeons à fruits situés sous la branche car mal approvisionnés en sève ;
- ne laisser en terminal qu’un seul tire-sève ;
Usage du mastic : uniquement si la coupe est effectuée en cours de végétation donc pendant la montée de sève car cela peut poser un problème de cicatrisation. A éviter en général.

• Cas d’un pommier de garde avec arcures (branches retombantes sous le poids des fruits) :
- couper les branches trop longues, pour rapprocher la zone de production du centre ;
- couper avant une arcure, coupe qui monte sans tailler le bout de cette branche ;
- taille tous les 2 à 3 ans ;

Conservation des pommes : les mettre dans un sac d’avoine, sans qu’elles se touchent.

2. NOISETIER :
Pour favoriser la fructification :
- éclaircir en coupant les grosses branches à ras du sol ;
- couper les rameaux qui encombrent le centre des buissons en février-mars ;
- selon l’importance de la touffe, la réduire de 1 à 2/3 ;
- à chaque automne, apporter une fumure organique ;

TAILLES EFFECTUÉES À LA BAULE :

3. POIRIER AGÉ :
Faire une taille plus sévère que pour le pommier, en taillant à 10cm pour favoriser l’allongement du bois ;
- couper près du fruit pour le faire grossier ;
- concentrer la sève dans la partie basse de l’arbre, les fruits situés en haut étant plus petits.

4. TAILLE DE LA TETE D’UN ARBRE :
Par rapport à la zone de coupe, faire une entaille plus bas, de l’autre côté du tronc pour éviter la déchirure du bois sur le tronc.

5. POIRIER EN QUENOUILLE :
- sur les charpentières, laisser 20-30cm voire 40cm maximum de longueur de branche ;
- supprimer les bourgeons dessous, n’en laisser que tous les 10cm pour les autres pour obtenir de beaux fruits.

Durée de vie des pommiers et poiriers : 25-30 ans pour la période ascendante pour la production.

ACHAT D’UN ARBRE FRUITIER :

Choisir un greffé assez fort, de 8-10cm de diamètre, ce qui fait gagner 10-15 ans pour la production.
- 1ère année, supprimer les fruits pour favoriser le développement des racines ;
- tailler sur un bourgeon à bois ;
- couper les branches petites et trop serrées ;
- sélectionner les branches maitresses pour donner une forme ;
- plus tard, s’il y a trop de fleurs, couper celles-ci en 2 sans toucher la base ;
- si il y a beaucoup de fruits, couper au-dessus du premier bourgeon à fruits, branche par branche ;
Ici, il s’agit d’une taille pour réguler la production.

LUTTE ANTI-PUCERONS :

Se fait maintenant (fin mars) :
- mettre en place un collier arboricole ou bande de glu arboricole à 1m de hauteur, autour du tronc de l’arbre pour empêcher la montée des fourmis.
- avec un bâtonnet (bois de taille par ex.), faire un épais cordon de glu autour du tronc à 60-80cm de hauteur, le soleil fera couler la glu d’où élargissement de ce cordon.
- quand cette zone est gorgée de fourmis, refaire un deuxième cordon plus haut à 10cm d’intervalle.
- compléter avec de la tanaisie (répulsive pour les pucerons) en pot (car envahissante) autour des pieds de fruitiers.

6. VIGNE :
- ne laisser qu’une seule branche fructifère tous les 30cm.

ARBRES ET ARBUSTES D’ORNEMENT :

7. PALMIER
- taille des feuilles abimées : regrouper les parties de la feuille dans la main puis les couper pour les rafraichir ;
- sur le tronc, ne pas couper les feuilles contre le tronc mais à quelques centimètres, ce qui est plus décoratif.

8. GLYCINE :
- tailler maintenant à 3 yeux pour améliorer la floraison ;
- laisser une seule tige.

9. ROSIER :
- tailler à 25-30cm de hauteur ;
- enlever le bois mort ;
- laisser 4-5 tiges.

10. SPIREE :
- retailler les anciennes branches après la floraison.

11. ORTHENSIA :
- rajeunir une touffe ancienne en coupant tout à ras ;
- sinon, garder les tiges avec bourgeons terminaux qui donneront les fleurs, leur taille induisant l’allongement des tiges ;
- couper les vieilles branches très claires, en bois.


par Nicole Kobak


Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?


avril 2018 :

mars 2018 | mai 2018

Devenir adhérent

Autres articles de cette rubrique

  1. Qui sommes-nous ?
  2. Nous contacter
  3. Adhérer à l’association
  4. Partenaires